Mon nouvel an à Berlin

nouvel an berlin

Ayant entendu dire que les festivités du Nouvel An étaient grandioses à Berlin j’ai voulu aller vérifier par moi-même en me rendant sur place. Maintenant que je suis rentrée, lorsque je regarde la tasse dans laquelle j’ai bu mon premier Glühwein (vin chaud épicé), je ne peux m’empêcher de repenser à ces deux jours fous.

Les marchés de Noël

Passer par Berlin au moment des fêtes de fin d’année suppose tout naturellement une balade sur quelques marchés traditionnels. J’ai commencé par celui qui se trouve sur la place en face du château de Charlottenburg. C’est ici que j’ai pu garder la tasse dans laquelle j’ai bu mon vin chaud en souvenir. L’année et le marché sur lequel je l’ai obtenue y sont inscrits.

Mais le marché que j’ai préféré c’est le Berliner Weinachtszeit. Les petits chalets illuminés sont entourés par la Rote Rathaus et Marienkirche. On y trouve de nombreux objets d’artisanat et des gourmandises typiques. J’en ai profité pour aller patiner sur la plus grande patinoire d’Europe.

La Party Mile de la Porte de Brandebourg

On m’avait prévenue qu’il valait mieux arriver vers 16h si je voulais pouvoir entrer, même si la fête ne débute officiellement qu’à 18h30. Plus d’un million de personnes se pressent chaque année ici pour participer à la plus grande fête de l’année de Berlin. L’entrée est gratuite et les consignes de sécurité très strictes. J’ai commencé à déambuler sur le site depuis la porte de Brandebourg où s’étend la plus grande scène sur laquelle vont se succéder DJ’s et artistes de tous bords, locaux et internationaux. Je poursuis la balade en m’élançant sur l’avenue du 17 Juin qui va m’emmener jusqu’à la colonne de la Victoire.

Ici, scènes et pistes de danse se succèdent et on peut se restaurer dans les nombreux stands proposant boissons et spécialités culinaires du monde entier. Partout l’ambiance est à la fête : convivialité, tolérance, liberté, sont les maîtres mots. Si on a l’avantage ici de ne pas entendre les pétards exploser partout, la fête se passe en plein air et je commence à avoir froid. Je décide donc d’aller manger au chaud.

nouvel an Porte de Brandebourg

Le Prater Garten

Direction le quartier bobo de Prenzlauerberg, rue Kastanienallee (arrêt sur la ligne 12 du tram). Dans cette brasserie typiquement allemande très chaleureuse qui existe depuis 1837 (c’est en fait le plus ancien bar à bières de Berlin) je me suis régalée d’une spécialité locale (boulettes de viande à la sauce aux câpres) servie très copieusement et j’ai dégusté une bière extraordinaire. C’est ici que j’ai rencontré Hans et Bettina qui m’ont proposé de continuer la fête avec eux.

Les fêtes dans des endroits improbables

A Berlin, les dancefloors se trouvent souvent dans des endroits inattendus et très originaux. C’est ainsi que nous sommes allés commencer notre nuit de danse à l’Alte Münze Berlin, dans le quartier d’Alexanderplatz. Sur une zone de 2500 m², cinq pistes nous attendaient où 17 DJ’s ont mis le feu dans tous les styles de musique : hip hop, électro, house, techno, pop.

Vers 23h mes nouveaux amis m’ont emmenée au Watergate, rue Falckenstein. Ce club branché de deux étages offre une vue spectaculaire sur la Spree. Après quasiment une heure d’attente nous pouvons enfin entrer, juste à temps pour le décompte avant le feu d’artifice de la nouvelle année que nous pouvons admirer à travers les baies vitrées de la boîte. Magnifique ! Grandiose ! Nous décidons de rester ici jusqu’au petit matin : la musique est bonne mais pas assourdissante et l’ambiance est à la fête. Quand le jour se lève, je ne peux m’empêcher d’aller admirer le lever du soleil sur la terrasse : c’est splendide. Et dire que je n’ai payé l’entrée que 10€…

Vers 11h du matin Hans et Bettina sont partis vers d’autres lieux pour continuer la fête. Ici, à Berlin, les clubs peuvent organiser des fêtes qui durent plusieurs jours à l’occasion du Nouvel An. Les tarifs sont alors encore moins chers et l’entrée plus probable pour ceux qui n’ont pas acheté de billet en prévente. Pour ma part, j’étais trop fatiguée, j’ai préféré aller dormir un peu avant de rentrer.
Mon Nouvel An à Berlin restera sans aucun doute un des meilleurs que j’ai connus !

Profil : Julia

J'aime voyager, j'ai bourlingué dans de nombreux pays comme le Japon, la France (bien sur!), l’Équateur, Le royaume-Uni ...

Ajouter un commentaire